Espace gay et lesbien, Forum Gay et Lesbien
 
AccueilAccueil  Votez pour le forumVotez pour le forum  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre boutique !
Les Enfants Rebelles
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
blackangel
 
laeti
 
La Lesbienne Amazone
 
delph05
 
Faith
 
ange100L
 
Milk
 
SaphoLDire
 
marie
 
kourosheidikinaï
 
Partenaires
Tchat Blablaland
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Mer 17 Déc - 23:11

Partagez | 
 

 L'écriture me permet de d'évacuer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:02

Dâme Nature

Les couleurs vives et multiples de l'automne propices à l'émerveillement et à la contemplation me transportent dans une réalité pas tout à fait paralèlle où mes états d'âme et mes soucis s'envolent avec les oiseaux migrateurs vers de lointaines contrées.
Les parfums humides de la nature me ramènent à l'essentiel et le vent fait virvolter mes pensées pour ne garder que les meilleures.
Les montagnes deviennent un instant mes remparts derrière lesquels je me ressource et soigne les blessures du destin pour mieux revenir dans la réalité de la foule prète à vivre de nouvelles aventures.
La neige pointe sur les sommets les plus hauts comme la promesse d'un futur étincellant à portée de main.


Dernière édition par miniloute le Ven 5 Déc - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:03

Réveil tout en odeur

Pas tout à fait éveillée, j'avance encore en partie au radar lorsqu'une effluve fait sursauter mon odorat.

C'est encore le brouillard dans ma tête. D'où vient ce délicat parfum que je connais ... mais comment ?

La brume se dissipe, ma mémoire olfactive cherche dans mes souvenirs à quoi il peut bien correspondre, à qui ?

Enfin, l'image de ton visage apparaît à mes yeux, c'est ton parfum, c'est pour ça que ça m'a troublée ainsi.

Un doute, une hésitation, comment est il arrivé jusqu'ici, au bureau ?

Ce n'est pas moi qui l'ai apporté, il y a déjà plusieurs jours qu'il a quitté ma peau.

Suis je encore en plein songe, bien emmitouflée dans ma couette, le nez sur l'oreiller qui garde quelques traces de ton essence ?

Non, je suis bel et bien là, en apparence réveillée et opérationnelle.

J'interroge mon voisin le plus proche, l'a t il senti lui aussi ou est ce que mon cerveau déconne ?

Je cherche du regard quelle peut bien être la source de tant de douceur matinale.

C'est lui, il a changé de fragrance. Aujourd'hui il porte la même que toi l'autre nuit.

Alors j'apprécie pleinement ce tendre réveil intellectuel par une simple odeur.


Dernière édition par miniloute le Ven 5 Déc - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:07

Petite nouvelle

Jeu "dangereux"
Et oui, il est facile et amusant de jouer aux provocations rigolotes et allusions émoustillantes avec nos semblables. Le jeu s'installe et son degré augmente jour après jour.

Je me suis cru maître du jeu (meneur du moins) puisqu' instigatrice. Erreur ! J'ai été prise à mon propre "piège". Les sensations se contre-disent et se mélangent dans mon esprit. Ce n'est plus moi qui mène le jeu ...enfin plus tout à fait.

Quelques peu déstabilisée, surtout prise au dépourvu de ce retournement de situation inattendu, je décide de poursuivre la partie avec ce nouveau postulat. Je sais c'est parraît-il un vilain défaut mais je suis curieuse, de voir où cela va mener et de savoir qui flanchera en premier, si quelqu'un flanche.

Me voilà donc engagée dans un jeu saupoudré d'un soupçon de danger qui n'est pas fait pour me déplaire et qui met mon esprit et mes sens en éveil pour continuer à surprendre l'autre joueur et ne pas lui laisser l'avantage (esprit de contradiction).


Dernière édition par miniloute le Ven 5 Déc - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:07

jeu "dangereux" ... suite
A la faveur de ce samedi soir, des boissons et de la musique, hypnotiques, notre petit jeu se développe, se précise.

Comme toujours, si je me permets d'habiles allusions pour exprimer à demi mots mes désirs, je laisse l'initiative.

Moments privilégiés que ces multiples changements de lieu. Véhicule propice à l'intimité des êtres et des âmes. Les gestes sont emplis et mêlés de sensualité et de provocation. Cela vaut bien quelques écarts de trajectoires.

Avec ce baiser que l'on se donne, déclencheur savoureux que je me mourrais d'attendre, une nouvelle partie commence.

Le petit matin est à nous, est pour nous. Tout ce que j'en dirais, que mes sensations et mes émotions sont à fleur de peau, nous vibrons à l'unisson jusqu'au jour pour s'endormir enlacées, éreintées.

Réveil tendre et passionné, plus de jeu, moments simples et sereins.


C'est maintenant, au moment de se séparer, que le jeu reprend ses droits et que les règles se compliquent. Les restrictions jusque là théoriques s' énoncent. Chacune sonne comme le cadenas d'une chaîne que l'on verrouille.


Aussitôt dites, aussitôt intégrées pour continuer la partie et, surtout, ne pas nous faire tomber dans la vulgarité !


Que se réserve-t-on à présent ?, quelles surprises plus ou moins bonnes allons nous faire à l'autre ? Et quelle sera l'issue de ce jeu où rien n'est prédéfini ?


Dernière édition par miniloute le Ven 5 Déc - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:08

Expression d'un désir

Sous mes mots je veux voir frémir ta peau
Signe premier d'un accord d'humeurs
Lorsque mes yeux se posent sur ta beauté singulière
Sentir ce frisson te parcourir toute entière
Esquisser un sourire tendre et sincère
Et voir ton visage macculé de lumière
Oser me brûler les doigts au rouge de tes lèvres
Pour y sentir ton souffle doux et court
Y déposer avec prudence un baiser minutieux
Espérer son retour sans avoir l'air anxieux.


Dernière édition par miniloute le Ven 5 Déc - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laeti

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2791
Age : 42
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:16

nous avons des virtuoses de l'écriture.


Bravo à toi aussi miniloute. lettre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:23

Rolling Eyes merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:25

Nouvelle : souvenir d'un amour puis d'une amitié passés et dépassés


Alors que j'étais il y a quelques heures à peine en pleine méthode COUE à me répéter que je vais bien, que la vie est belle et vaut qu'on fasse des efforts sans grande conviction ni efficacité.

Me voilà dans la foule des ces femmes finalement inconnues et je découvre que mon personnage public est réapparu alors que je le cherche depuis des jours sans résultat.

Il prend même le dessus, elles vont croire que je suis folle ou saoule déjà. Qu'importe, il me permet de profiter de ma soirée, ce moi joyeux, rieur et décalé. Je trouve même un complice à mes délires stupides et immatures.

Mais l'alcool et ses effets sont à double tranchant et, au fur et à mesure que je m'enivre de différents breuvages, les rires s'estompent et les démons refont surface dans la pénombre de la boîte de nuit.

Une autre facette se réveille, attisée par deux mains que j'ai vu s'enlacer. Depuis le temps qu'elle se taisait, je l'avais oubliée, la libertine

Pour des raisons toutes aussi inutiles, je prends ce plaisir mutuel, infantile et futile sans me soucier des conséquences.

Mais elle est plus forte que je ne croyais, la libertine est mutine et m'entraîne jusqu'au bout de son chemin. A tel point que malgré ses talents incontestés et son message de la veille, ce matin, je ne souhaite pas la revoir en privé.

Les vapeurs d'alcool et de sexe se sont dissipées et si je n'ai pas de regrets pour mes péripéties nocturnes, j'ai un goût d'amertume de ne pas avoir pu répondre à son appel. Pas d'excuse à me trouver, lâche, je l'ai confiée à d'autres bras bienveillants pour me protéger.

Quelle amitié je lui témoigne ainsi alors qu'il suffisait d'être là.

Je n'arrive pas à savoir ce qu'elle pense, jamais, derrière les apparences, malgré la confiance qu'elle m'a accordée . Comment trouver la clé?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:31

Secondes d'évasion

Un rayon de soleil a transpercé les nuages grisâtres, sa lueur pâle et douce s'échoue devant moi et je vois mes pensées partir à l'aventure dans ce tunnel lumineux.
Mes envies de voyage s'animent et s'entremêlent formant des paysages improbables et merveilleux.

En quelques secondes j'ai fait le tour du monde, et vu mille beautés.
De retour au réel, je suis apaisée, presque sereine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 16:36

Musiques amoureuses

Quand je te vois, mon cœur bat soudain au rythme d’une salsa
D’infimes gouttes de sueur coulent sur ma tempe
Un courant me parcourt, aussi intense que les musiques électroniques
Mes jambes en coton ne me supportent plus
Une main sur ta hanche, balancements torrides des sonorités des tropiques
Envahie de chaleur, humide de toute part
Les frôlements habiles de ta jambe, de tes seins, produisent une valse sublime
Mes contractions intérieures trahissent mon désir
Laisse moi pianoter sur ton corps une sonate délicate.
Je déguste tes saveurs, en amateur avertie
Dans une ultime étreinte, nous jouons une symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
La Lesbienne Amazone
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1602
Age : 43
Localisation : Aix les Bains
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 17:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ebay.fr/usr/la_lesbienne_amazone
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 18:17

Arrêtez, n'en jetez plus, je ne vais plus me sentir après sinon affraid dancer

Merci pour ces beaux compliments Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 18:23

Mon Ange

Telle un ange, ton sourire respire la vie,
Et fait renaître le mien enfoui sous ma peine.

Telle un ange, tu poses sur moi un regard bienveillant
Quand mes yeux se perdent dans la mélancolie

Telle un ange, tu promets de me garder
C’est de moi même que tu devras me protéger

Telle un ange, ta présence même virtuelle me réconforte
Et me donne envie de poursuivre mon destin

Telle un ange, tes mots sont une douce musique
Qui me redonne l'espoir... Mon Ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Ven 5 Déc - 18:24

Pluie d'automne

La pluie fait des claquettes mais moi mes godasses prennent l'eau, elles sont trouées au bout, dessous, les lacets rafistolés maintes fois impossibles à défaire à présent.
La pluie ruisselle, emportant les bateaux de papier que fabriquent les mioches, le long des caniveaux qui ont effacé tant de fois le surplus de mon foie.
La pluie, aussi tiède et douce soit elle, s'insinue, traverse tôt ou tard n'importe quel imper surtout s'il est sans âge métaphore palpable de la tendre mélancolie qui règne désormais sur moi sans partage qui m'a envahit petit à petit.
Elle a laissé sur mon visage un léger sourire à peine discernable, seuls ceux qui s'arrêtent un instant sans détourner les yeux peuvent voir dans les miens toute mon humanité.
Et quand ils se retournent pour un dernier adieu, j'aperçois à mon tour, dans un coin de leurs lèvres ce sourire malicieux.

Ne courrez plus quand vient la pluie, ouvrez grands vos mirettes et s'offriront à vous d'insoupçonnées richesses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Lun 8 Déc - 17:59

Insomnies

La nuit tombe progressivement sur les vallées tandis que ma journée se termine.
Je pense déjà a la nuit qui m'attend, nouvelle insomnie probablement.
J'aime trop la nuit, le temps s'écoule lentement comme les cours d'eau en hiver.
Les bruits sont clairs et feutrés et si le ciel est de bonne humeur, il nous offre de subtiles et sublimes spectacles qui ne s'achèvent qu'au petit jour sous le chant des oiseaux.
Je fais mille choses la nuit, la lecture repose mon esprit, le laissant s'évader dans l'univers des autres, parfois loufoque, parfois triste, toujours nouveau.
La musique détend mon corps et ramène quelques souvenirs à la surface de ma demi conscience.
Et lorsque je parviens pour quelques heures à rejoindre morphée, mes rêves sont si doux comparés au réel...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Lun 8 Déc - 18:06

A jamais gravée dans mon coeur

Tu me l’as dis, tu m’as tout de suite remarquée
Et moi, aveuglée par une rencontre empoisonnée,
Je n’ai pas vu les signes que tu m’as envoyé.

Nous nous sommes finalement trouvées
Au détour d’un défi relevé
Merveilleuse nuit, simplement enlacées

Euphorie matinale,
Mon esprit et mon cœur s’emballent
Je le sait déjà ce ne sera pas banal

Comment me concentrer sur ce qui n’est pas toi
Impossible de contrôler mon émoi
Je ne pense qu’à te prendre à nouveau dans mes bras

Enfin le moment tant attendu
Je pilote et me fais klaxonner dans la rue
Te voilà, …, je suffoque à ta vue

Depuis des jours j’en rêves
La douceur de ta peau, de tes lèvres
Pause,…, j’ai besoin d’une trêve

Quels cadeaux merveilleux tu m’as fais !
Ma première fois au féminin et ses effets
Ta confiance et ses bienfaits

Soudain, ta jouissance, inespérée
Je me sens la reine du monde en cet instant volé
Dans ma mémoire, à jamais, il restera gravé

Mais l’histoire se répète
Je l’ai senti, tout au fond de mon être
Notre histoire n’a pas commencé, elle s’arrête

Que faire alors de tous ces sentiments
Qui s’accumulent par vagues irrémédiablement
Qui remplissent mon cœur, incessants

Ta tendresse, ta confiance et ton amitié
A défaut de tes caresses et de ton cœur, je veux les garder
Alors ma souffrance et mon désespoir, je vais te les cacher

Pour tes yeux je vais paraître forte et souriante
Je serai ton amie au lieu de ton amante
Je serai là pour toi, pour combler tes attentes

Quand tu en auras besoin, je t’ouvrirai mes bars
A tous les autres, on ne leur dira pas
Ça les dépassent, ils ne comprendraient pas

Une cicatrice de plus à mon cœur
Mais pour celle la, pas de rancœur
Pourtant elle a ravivé toutes mes anciennes peurs

Dans quelques temps peut être je te le ferai lire
Je ne veut surtout pas te faire souffrir
Jusque là tu ne verra pas mes pleurs, que mon sourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Lun 8 Déc - 18:08

Tout pour toi

Enfin tu as pris cette décision pour nous deux
Façon de parler car c’est tellement douloureux

Il me faut à présent libérer ma raison
C’est maintenant à mon cœur que je met le bâillon

Car de ce jour, qui endeuille mon âme
Ton corps et peut être ton cœur pour d’autres s’enflamment

Mais pour toi, pour ton bonheur
Je serai là à tout heure

Comme tu me l’a demandé
Elle est à toi cette amitié

Je l’espère toute particulière
Pour t’avoir dans mes bras encore des nuits entières

Simplement, je serai là pour toi
Quoi qu’il arrive, tu peux compter sur moi

Sur les blessures de mon cœur lamentable
Le temps c’est sûr fera son œuvre inéluctable

Mais sur ma vie je te le promet
Rien ni personne ne t’effacera jamais
Revenir en haut Aller en bas
laeti

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2791
Age : 42
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Lun 8 Déc - 18:32

Toujours aussi beau Miniloute.


C'est dur les séparations mais j'aime ton esprit dans cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neptune



Féminin
Nombre de messages : 63
Age : 57
Localisation : côtes d'armor
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: l'écriture permet d'évacuer   Lun 8 Déc - 20:00

bonjour Miniloute, je viens de lire tes poêmes. je ne sais pas si c'est du vécu mais en tout cas c'est le mien. J'écris beaucoup mais pas de poême , c'est exactement ce que je ressent depuis cinq ans. C'est bien si ça te permet d'évacuer, moi j'ai beau faire sortir, ça doit rentrer par un autre orifice car c'est toujours là, à me faire souffrir. Merci pour ces quelques poêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Mar 9 Déc - 12:35

Laeti,
Contente que ça te plaise.
Les choses ne se déroulent pas toujours comme on l'imagine ou le prévoit mais au moins j'aurais essayé.


Neptune,
Oui, les 2 derniers textes font partie de mon vécu.

Ca me fait du bien au moment où j'écris et surtout ça m'aide à faire le tri et à ordonner mes pensées lorsqu'elles fusent dans tous les sens ou au contraires, sont trop concentrées sur un sujet précis.

Mais ça n'efface rien, ni les souvenirs, ni la peine. La douleur s'estompe tout doucement au fil du temps qui dans ce cas passe plus qu'au ralenti.

Au plaisir de te lire Neptune et peut être de te rencontrer un jour. . .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Mar 9 Déc - 13:04

Neige ...

La neige tombe ce matin sur les sommets cachés dans les immenses nuages grisâtres.
Quelques rayons flamboyants du soleil levant parvienent à transperçer cette épaisse barrière.
C'est un ciel irréel que j'admire encore mal éveilllée, d'une beauté divine.
A moins que ce ne soit les reflets incandéscents des enfers purgatoires.
L'un comme l'autre me conviennent, sont des destinations précises, pour mon âme érrante.
Le voyage lui même n'as aucune vertue sousjacente, ce chemin ou cette rue, peu m'importe la distance.

La neige continue de tomber, recouvrant peu à peu d'une pélicule blanche chaque sentier chaque route.
Plus rien n'est tracé, tout redeviens possible, dans toutes les directions où s'enfuit mon regard.
Rester là, immobile, laisser les innombrables flocons un à un se poser sur mon âme.
La rendre à nouveau blanche et pure, vierge de toutes ces larmes.
Revenir en haut Aller en bas
neptune



Féminin
Nombre de messages : 63
Age : 57
Localisation : côtes d'armor
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: l'écriture me permet d'évacuer   Mar 9 Déc - 14:11

merci Miniloute,

oui le chagrin s'efface bien trop lentement. J'aurais aimé pouvoir comme toi, écrire mon désespoir sur des feuilles blanches. mais voilà, je l'ai écrit à la personne qui me manque tellement. Aujourd'hui, elle me le reproche, trop d'écrit pour elle, ça "la gave" comme elle dit. j'ai tout perdu faute d'avoir trop dit mon chagrin. Non, je n'oublie rien mais la question "pourquoi" reste toujours sans réponde et ça m'empêche de refermer mes blessures. ce sera un plaisir de te rencontrer autour d'un verre ou d'un repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lesbienne Amazone
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1602
Age : 43
Localisation : Aix les Bains
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Mar 9 Déc - 16:54

C'est très beau Miniloute, merci ! Décidement nous avons vraiment de grandes artistes sur ce forum ! C'est cool !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ebay.fr/usr/la_lesbienne_amazone
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Mar 9 Déc - 16:57

Embarassed
C'est malin, maintenant, je ne sais où me mettre Towenda Smile
Revenir en haut Aller en bas
blackangel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3015
Age : 64
Localisation : CHAMBERY
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   Mar 9 Déc - 20:14

miniloute a écrit:
Embarassed
C'est malin, maintenant, je ne sais où me mettre Towenda Smile

essaies la pièce du fond, après le salon Twisted Evil il est fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'écriture me permet de d'évacuer   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'écriture me permet de d'évacuer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» pré-écriture
» Fiches activités pré écriture
» écriture manuelle
» Télécharger des milliers de polices d’écriture gratuites
» 10 superbes polices d'écriture calligraphiées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BigBang : Le forum des Enfants Rebelles :: ESPACE CULTUREL :: Livres, poésie, écriture-
Sauter vers: